60 propositions pour l'agriculture pyrénéenne, 60 amendements aux textes européens

Novembre 2018

Grâce au dispositif Réseau Rural, l'ACAP s'est investie pendant trois ans dans une étude d'envergure nationale "innover collectivement pour mieux soutenir l'agropastoralisme de montagne". A l'issue, une étude complémentaire "d'inventaire des biens et services générés par le pastoralisme pyrénéen" financée par le CGET Pyrénées, a permit à l'ACAP et ses partenaires d'élaborer une série de propositions partagées en faveur de l'agropastoralisme de montagne consignée dans le LIVRE BLANC de L'AGRICULTURE DES PYRENEES. Dans un positionnement conforme avec son projet politique, l'ACAP propose trois axes majeurs de développement détaillés dans la première partie du livre blanc. Consciente de la diversité de ses territoires et de ses activités agricoles, la profession agricole encourage et défend l’élaboration de politiques publiques plus stratégiques et plus intégrées afin de préserver la richesse de son identité multiple. C’est l’objet de la seconde partie du livre blanc. Enfin, même si l’agriculture et le développement rural justifient des politiques européennes communes et un cadrage national fort, elle estime que ces politiques doivent pouvoir s’articuler en bonne intelligence aux différents niveaux de territoire comme le développe la troisième partie de ce livre blanc. Aussi, le livre blanc de l’ACAP c’est :

  • une vingtaine de propositions pour orienter le développement agricole du massif des Pyrénées. C’est l’analyse des principaux enjeux de l’agriculture pyrénéenne qui a mis en évidence trois orientation majeures de développement visant à sécuriser et renouveler les exploitations, mieux valoriser les produits et renforcer la compétitivité des filières et enfin faire reconnaître le rôle du pastoralisme dans la gestion des territoires.
  • une vingtaine de propositions pour mettre en place des politiques publiques plus stratégiques et plus intégrées à l’échelle européenne, nationale et régionale. Il s’agit ici de proposer des dispositifs d’accompagnement au développement agricole comme des éléments de réponse aux principaux enjeux.
  • une vingtaine de propositions pour déployer intelligemment un dispositif spécifique à l'échelle du massif des Pyrénées. Parce que les Pyrénées, unies dans leur diversité, hébergent des formes d'agricultures, des pratiques et des environnements spécifiques, elles doivent pouvoir bénéficier de dispositifs spécifiques et adaptés.
Schema LB 20180629

Quatre projets de règlements européens ont ainsi été passés au crible de ces 60 propositions pour l'agriculture pyrénéenne. Cet exercice a donné naissance à une LIASSE d'une SOIXANTAINE D'AMENDEMENTS POUR LES PYRENEES proposés au débat européen sur les projets relatifs aux règlements :

  • établissant les Plans Stratégiques Nationaux relevant de la PAC COM(2018) 392
  • portant sur les dispositions communes des fonds FEDER, FC, FSE, FEAMP COM(2018) 375
  • portant sur le FEDER et le Fond de Cohésion COM(2018) 372
  • portant sur les dispositions particulières de l'objectif "coopération territoriale européenne" soutenu par le FEDER INTERREG COM(2018) 374