Un groupe montagne APCA/FNSEA dans les Alpes

Septembre 2017

20170913 184251La FNSEA et l'APCA ont décidé de tenir une fois par an leur groupe montagnes et zones défavorisées conjointement et décentralisé.

Réuni à Mendes dans le Massif Central en 2016, c'est les Alpins - ou plus exactement les Savoyards de Aime - qui ont fait l'honneur d'accueillir ses membres le 13 et 14 septembre dernier.
C'est sous les tous premiers flocons de neige que les professionnels de tous horizons montagneux ont découvert ou redécouvert l'estive de Plagne. Guidé par le Président du Groupement Pastoral, les secrets de la performance économique leur ont été - enfin - révélés : salle de traite mobile pour une traite en tout lieu et par tout climat, laiterie d'altitude, affinage collectif, différenciation et origine produits, lesquels composent les conditions minimales du maintien et du renouvellement des exploitations pastorales. L'ingéniosité des montagnards pour faire face aux défis structurels de leur environnement est sans limite. Il faut les voir ces exploitations à flanc de montagne. 20170913 181932Les surcoûts de production sont partout : matériels spécifiques montagne, terrassement et bâtiments d'élevage, achat de fourrage... Les compenser devient l'un des principaux challenge des savoyards, au même niveau que la conciliation des usages et la pression foncière.

C'est dans ce contexte que les professionnels APCA/FNSEA ont débattus des dispositifs de soutien aux agriculture de montagne : ICHN, PAC actuelle, règlement omnibus, PAC post 2020 et bien évidemment prédation.

Si les montagnes ne se rencontreront jamais, les montagnards savent franchir les frontières pour jouer la carte du collectif, défendre et promouvoir les activités agricoles, dont les rôles dépassent les sommets de la triple performance dans ces territoires fiers et insolents.