L'ACAP et les Pyrénées en deuil suite au décès de Jean-Michel Anxolabehere

perte sommet etoile 2

JMA2015 1
Le monde agricole pyrénéen est en deuil, définitivement privé de son plus fervent porte-parole.
Jean-Michel Anxolabehere, Président de l’association des Chambres d’Agriculture des Pyrénées, nous a quitté de façon aussi brutale qu’inattendue.

Éleveur avant tout, profondément attaché à son territoire, Jean-Michel a toujours défendu l’idée d’une agriculture de montagne de production, rémunératrice et forte dans ses territoires. Fidèle à ses convictions et dévoué à l’intérêt commun, il n’a cessé de porter les enjeux des agriculteurs pyrénéens aux échelons massif, intermassifs et européen dans le plus grand respect des particularités et des spécificités qui composent toute la richesse de ces agricultures.
Grand professionnel, il a su par sa justesse et son engagement faire reconnaître les valeurs de l’agriculture de montagne dans toutes ses dimensions, pour des territoires vivants et dynamiques.

Les élus du bureau et l’équipe technique de l’ACAP, ainsi que les membres des chambres départementales des Pyrénées-Atlantiques, des Hautes-Pyrénées, de la Haute-Garonne, de l’Ariège, de l’Aude et des Pyrénées-Orientales se joignent dans l’émotion. Toutes nos pensées se tournent vers sa famille et ses proches et nous leur apportons notre affection et notre compassion.

La montagne a perdu un sommet.