Assemblée Générale 2014 de l'ACAP

 Juillet 2014

PLUS DE 40 PARTICIPANTS SONT VENUS S’INFORMER ET DÉBATTRE DES OPPORTUNITÉS DE LA NOUVELLE PAC POUR NOS ZONES DE MONTAGNE.

AG 2014 ACAP GrangesAstau. DimensionneeJPG  AG 2014 ACAP Participants Matine Dimensionne  AG 2014 ACAP AMidi Dimensionne

Pour faire le bilan de son 6ème exercice, et dans un contexte de fin de réforme des politiques publiques, l’ACAP a tenu son Assemblée Générale dans le val d’Astau le 1er juillet 2014. Nous avons accueilli 44 participants, venus assister à la présentation de son rapport d’activité mais aussi s’informer et débattre des opportunités de la nouvelle politique agricole commune pour nos agricultures de montagne.

« Confronter la nouvelle PAC aux réalités de terrain »

La journée a débuté au camp de base de l’estive d’Astau, en présence de Dominique SANS et Jean-Pierre OUSTALET, présidents de GP et a permis d’échanger autour de la gestion des estives, des enjeux fonciers et des bénéfices tirés du Plan de Soutien à l’économie Montagnarde pour le développement agricole pyrénéen. L’importance des mesures de financement en faveur du pastoralisme a ainsi été soulignée, et tout particulièrement les investissements dans les cabanes pastorales et le gardiennage.

"Simuler les effets de la PAC pour prendre de la hauteur"

A travers l'intervention de Victor Pereira, chargé d'étude économique et prospective à l'APCA, "PAC & montagne" sort duo gagnant de la nouvelle programmation 2015-2020. Mais est-ce une réelle garantie ? Car de nombreuses incertitudes persistent : définition des parts ICHN, intégration de la PHAE dans l'ICHN et surtout modalités d'éligibilités des surfaces pastorales aux aides découplées. Des propositions sont avancées et les élus de l'ACAP se sont engagés à les soumettre au ministère de l'agriculture. Ces discussions illustrent parfaitement la stratégie et les missions de l'ACAP : échanger, débattre et développer les jeu collectif pour assurer le déploiement d'un lobbying agricole fort pour les territoires de montagne.

 Pour aller plus loin, en téléchargement : 

Focus sur la transmission-reprise dans les Pyrénées

Mars 2014

L'APEM, dans ses missions d'usages des TIC et SIG au service de l'ingénierie pyrénéen propose des focus thématiques.

Dans le Focus N°6, la question de la transmission-reprise des entreprises dans les Pyrénées est posée comme essentielle. Vous y trouverez des indicateurs chiffrés et cartographiés sur les chefs d'entreprises et les transmissions d'entreprises, des témoignages, des initiatives et des pistes de réflexion sur les moyens à mettre en œuvre pour favoriser les transmissions et contribuer au maintien du tissu économique en montagne.




Meilleurs voeux 2014

Janvier 2014

Partager les expériences, croiser les regards, inventer des solutions, fédérer...

Pour contribuer ensemble au développement économique durable de l'agriculture pyrénéenne.

Le Président Jean-Michel ANXOLABEHERE,

les membres du bureau et toute l'équipe de l'ACAP,

vous présentent leurs voeux les plus chaleureux pour 2014 !



VOEUX 2014 ACAP recto

Vers un projet politique & stratégique ACAP renforcé

Décembre 2013

Bureau ACAP 20131212
Le 12 & 13 décembre à Toulouse, s'est tenu le séminaire de travail de l'ACAP qui a réuni les élus du bureau de l’Association des Chambres d’Agriculture des Pyrénées ainsi que les directeurs et les référents techniques montagne des 6 chambres d’agriculture départementales du massif des Pyrénées.

Ce séminaire s'est voulut un temps d’échanges et de discussions sur les nouvelles orientations à donner à l’ACAP en matière de gouvernance et de projet politique & stratégique pour la programmation 2014-2020. Cette initiative prend origine dans un contexte de profondes mutations tant sur le plan agricole que politique en raison de nombreuses négociations en cours et qui impacteront directement l’avenir des Pyrénées (politiques européennes et nationales mais également politiques de massif).

Pour le président Jean-Michel ANXOLABEHERE, "le projet politique & stratégique de l'ACAP est un préalable essentiel - qu'il nous faut construire collectivement et dans ce souci permanent de prise en compte des spécificités de l'agriculture de montagne - propre à assurer un avenir durable de l'agriculture sur le massif".

L'enjeu de cette nouvelle mandature : miser sur le collectif et prendre de la hauteur pour sortir des débats localo-locaux. L'ACAP est un véritable outil de lobbying que nous espérons faire rayonner dans les débats de la prochaine réforme de la PAC.

Focus sur les filières végétales dans les Pyrénées

Novembre 2013

L'APEM a pour ambition d'intégrer l'innovation et les usages liés aux TIC et SIG dans l'ingénierie du développement du Massif. Le dispositif d'observation « SIG-Pyrénées », unique à l'échelle d'un massif, est un outil d'aide à la décision qui offre une information fiable et mutualisée sur les dynamiques socio-économiques et territoriales à l'œuvre sur le Massif.

Ainsi, dans le cadre de sa mission de production de connaissances sur le massif pyrénéen, l'APEM réalise, depuis le début de l'année 2013, des focus thématiques sur les enjeux du développement économique et de l'aménagement du territoire, en mobilisant les données disponibles via les outils du SIG-Pyrénées et une expertise reconnue parmi les acteurs et connaisseurs du Massif.

Le "Focus Pyrénéen" n°5 s'intéresse à l'avenir des filières végétales dans les Pyrénées.


Vous y trouverez des indicateurs chiffrés et cartographiés sur les filières arboricoles et viticoles, des témoignages, des initiatives et des pistes de réflexion sur les moyens à mettre en œuvre pour le maintien et le développement des emplois et des activités économiques, l'accroissement de la richesse produite et l'amélioration de la compétitivité de ces filières sur le Massif.